J'ai toute la collection des Y'a Pas Photo




¤ ¤ ¤ ¤

¤ ¤ ¤ ¤
16 stars des JO à ne pas rater
16 jours à la mode chinoise
Pendant deux semaines, on n'entendra parler que de ça : les Jeux Olympiques de Pékin s'ouvrent demain, et avec eux une couverture médiatique exceptionnelle. De quoi en bouffer jusqu'à l'indigestion, de 2h du matin jusqu'en fin d'après-midi, sans compter les multiples magazines consacrés à l'évènement, que ce soit sur France Télévisions ou sur Canal+. 16 jours à vivre à la mode chinoise, à croire en une grande compétition pleine de paix et d'espoir avant de retourner régler ses comptes avec son voisin dès la rentrée de septembre. Impossible de tout voir, forcément ; et c'est pas plus mal. 16 jours, pour 16 points à ne pas rater pour ces XXIXe Jeux Olympiques.


#01 - Les cérémonies d'ouverture et de clôture
Forcément, on commence par l'ouverture, dont on dit que la cérémonie sera grandiose. On n'en doute pas vraiment devant le sens artistique chinois et leur capacité aux grandes chorégraphies. En plus il y aura plein de couleurs et du bruit, ça va être joli, tiens. Programmée à 8h (heure locale) le 8.8.8 (le Fat Gourg Day), on sent que ça va aussi être les jeux de la rigolade. Tony Estanguet sera porte-drapeau Français, tandis que les deux Corées défileront séparément et que les athlètes Irakiens ne seront que 4. La cérémonie de clôture permettra de passer le flambeau et sa flamme olympique à Vancouver, pour les JO d'hiver 2010.

#02 - Le grand concours à la première place
Cette année, en plus du duel annoncé et habituel entre la Russie et les Etats-Unis, la Chine veut jouer elle aussi à la nation qui ramènera le plus de médailles ; une mission compliquée mais pas impossible tant ils se sont préparés à leurs jeux. Les Français veulent conserver leur 7e rang avec entre 35 et 40 médailles. Pas de nouvelles du Vanuatu.

#03 - La découverte de sports cachés
On avait un temps parlé du bridge aux JO, sans lendemain ; mais les JO sont l'occasion de voir des sports qu'on n'aurait jamais regardé sans ça : le kayak, le tir, le plongeon, le trampoline, le softball ou même le hockey sur gazon... Après, promis, on range. On notera l'absence de certains sports comme le rugby (mais bon) ou l'adaptation du football masculin réservé aux moins de 23 ans avec jusqu'à trois renforts plus âgés. Par contre, il y a du beach-volley, c'est sympa à regarder, ça, le beach-volley.

#04 - Les équipes Françaises de Handball
Les deux seules équipes de sport collectif à s'être qualifiées pour les JO sont les équipes de hand, avec, pour chacune, une belle chance de médaille. Chez les hommes, après une déception en 2004 (quart-de-finale ce qui ne ramène pas vraiment de médaille), on pourra s'appuyer sur des joueurs d'expérience comme Jérôme Fernandez ou le récemment élu meilleur handballeur du monde (rien que ça) Nikola Karabatic. Chez les femmes, ce sera le dernier grand tournoi pour la génération Rolland-Pecqueux, emmenée par deux excellentes gardiennes, Valérie Nicolas et Amandine Leynaud. Je regrette quand même le non-présence des équipes de foot et de basket, y avait la place de faire quelque chose aussi. En pétanque aussi.

#05 - Le tournoi de tennis masculin
Alors que Rafaël Nadal vient tout juste de décrocher Roger Federer de sa place de numéro 1 mondial, on imagine que le Suisse, porte-drapeau de son pays, aura envie de gagner ce trophée qui lui manque (comment ça comme Roland-Garros ?). Même avec son coup de moins bien du moment, il a assez de classe et sans doute de motivation pour aller chercher ce titre qui a l'habitude de trouver les mains d'un nom moins connu. A Gael Monfils ou, encore plus fort, Mickael LLodra et son panache français de nous faire une Arnaud Di Pasquale. Engagé en double avec Micky Llodra, Arnaud Clément voudra sans doute, pour faire plaisir à sa fiancée, tout cassééééééééer.


Fidèles à leurs traditions, les suédois feront toutes les épreuves à ski.

#06 - Le tournoi de basket masculin
Si la France a échoué lamentablement à accrocher un tournoi pré-olympique de qualification alors qu'elle avait dans ses rangs de quoi bien figurer (Parker - Turiaf - Diaw et d'autres), on se contentera d'un plateau repas de grande qualité, entre les Etats-Unis qui ont une toute petite équipe de rien du tout (Kobe Bryant, LeBron James, Dwayne Wade, Carlos Boozer, Chris Bosh, Deron Williams, Chris Paul...), l'Espagne des frères Gasol, de Navarro et Calderon, l'Allemagne de Dirk Nowitzki, les champions d'Europe Russes, les Argentins emmenés par Manu Ginobili et Andrés Nocioni ou encore, chez elle, la Chine de Yao Ming. Boris Diaw mangera un Kinder Bueno en attendant.

#07 - Jeannie Longo
A presque 87 ans, elle vient encore d'écraser la concurrence lors du Championnat de France sur Route. Championne Olympique en 1996, on peut espérer qu'elle ramène encore une médaille.

#08 - Laure Manaudou et Alain Bernard (dans l'eau)
Avec sa super combinaison, la star Française des Jeux d'Athènes va avoir fort à faire pour faire aussi bien et faire son trou, mais on espère qu'elle saura surtout assurer comme la championne qu'elle est sans son super coach épicétou. Alain Bernard, champion d'Europe en titre, peut espérer lui aussi une médaille avec sa super combinaison à lui aussi qu'elle glisse sur l'eau. On t'a reconnu, Superman.

#09 - Le dopage
Le Tour de France à peine fini, youpi, les JO prennent la relève. Comme d'habitude, malheureusement aucune chance d'échapper au sujet, ni même à ceux qui se font prendre, y compris les chevaux lors des concours d'équitation. Ça crin.


Regarder les épreuves de lutte à 3h du mat, ça laisse forcément un peu la tête dans le fion.

#10 - Les commentateurs de France Télé
Espérons qu'ils sauront rester sobre ou supportable, sans tenter de nous raconter la fois où ce petit athlète Kenyan était parti sur la plaine comme dans cette histoire de Kessel, que à force de marcher il a eu des jambes de feu à 14 ans, et que, non, en fait, c'était pas lui.

#11 - Les escrimeurs Français
Tradition oblige, les Français ont fait de l'escrime une discipline chouchou, et dans laquelle ils ont la bonne habitude de ramener des médailles. Laura Flessel participera à ses 4e jeux, et, sans pression autre que celle d'athlète médiatisée, tentera de rajouter une ligne à son palmarès. On comptera aussi sur Fabrice et Jérôme Jeannet ou Brice Guyart. Sans oublier Anne-Lise Touya, parce que moi je l'aime bien Anne-Lise Touya.

#12 - Diego, Ronaldinho, Lionel Messi et Juan Roman Riquelme
Les footballeurs n'aiment pas trop qu'on leur vole la vedette, du coup, ils ont fait plein de trucs pour qu'on parle d'eux quand même. Les clubs, avec tout l'amour qu'ils portent à leurs portefeuilles joueurs, ont tenté d'empêcher les joueurs sélectionnés de participer aux JO, parce que d'abord rien les y oblige et en plus bah ils pourraient se blesser, les mecs. Sauf que les joueurs, eux, ils sont un peu fous : ils ont envie de jouer pour leurs pays. N'importe quoi ? Pourquoi pas parler de fair-play aussi.
Du coup, on retrouve quelques joueurs de grande classe dans ce tournoi réservé aux moins de 23 ans plus 3 renforts, dont Riquelme pour les Argentins et Ronaldinho pour le Brésil. Les Argentins qui ont également Lionel Messi, qui n'a pas attendu l'ouverture officielle pour éclabousser le premier match de sa classe. Bon, ok, y a aussi Gervihno, l'attaquant Ivorien du Mans. Y a même le Honduras et la Belgique.
Quel dommage de ne pas voir une France pleine de Benzema, de Ben Arfa et Mandanda. Même Zidane avait envisagé jouer le renfort, mais Israel a été plus fort...

#13 - Yoann Diniz
Peut-être la chance la plus plausible de médaille Française en athlétisme. On espère un miracle pour voir Romain Mesnil passer une barre, Ronald Pognon en ramener, Ladji Doucouré se casser pour la photo finish plutôt qu'un genou, Medhi Baala (mesure) se déchirer pour une médaille plutôt que les isquiaux-jambiers. Et même si les adversaires sont trop forts, on espère les voir se battre pour que Patrick Montel monte dans les aigus et qu'on ne se plie pas de rire devant des blessures bidons ou des Chinois du FBI.

#14 - Emilie Le Pennec.

#15 - Pi Hongyan
La Chinoise d'origine est une autre médaille Française potentielle, en badminton. Après un échec très tôt en 2004, signe d'une bonne considération des us et coutumes français, son niveau actuel peut lui permettre d'atteindre une médaille. 5e joueuse mondiale et étonnement meilleure française, elle pourrait être la belle histoire pour faire plein de reportages dans les JT avec du Moby en fond.

#16 - Les droits de l'homme
Hein ?
Commentaires battus
Posté par
lechenejb le 08.08.2008 à 19:49 [#1]
Met juste une photo pour Emilie Le Pennec !
Posté par
mbfcs2 le 08.08.2008 à 20:20 [#2]
Ça va pas nous faire grimper dans les sondages "Filles de 12 à 13 ans" ça.
Posté par
MiTcX le 08.08.2008 à 23:04 [#3]
rhoo l'autre hé, il s'y connait en sport ! hé le gars...
on met pas un 's' à JO, vu qu'ils sont plusieurs..non?

Posté par
mbfcs2 le 08.08.2008 à 23:33 [#4]
Tu dis "des JOs Dassin" toi ?
Posté par
MiTcX le 08.08.2008 à 23:38 [#5]
nan 'e'...c'était une demoiselle
Posté par
mbfcs2 le 08.08.2008 à 23:45 [#6]
Va pas me casser mon bel article toi.
J'ai pas parlé de Carolina Kluft, qui laisse tomber l'heptathlon trop facile pour les épreuves de saut, et qui en plus de ça a un nom très rigolo.

Posté par
MiTcX le 09.08.2008 à 23:10 [#7]
en tout cas c'est mal parti pour la france.... allez, je vais supporter les suédoises...je sens qu'elles vont suéder les JO
Posté par
mbfcs2 le 09.08.2008 à 23:26 [#8]
ça va pas être évident avec les skis.
Ajoutez votre prose ! (lâch t komm)
Nom :
E-mail (facultatif) :
Recopiez le prénom :
Votre commentaire :
      © nazejournal.com
            depuis le 10/04/2000. Déjà. Eh oui
                                        nazejournal.com, hop.
et aussi | liens | à propos | photos | le coin perso | TP131OnTheWeb